WRECKMYFLOW

Je suis toujours nulle en HTML.

06 août 2010

Hello world I'm your riot grrrrl

Bonjour les copains ! Rassurez vous, ce sera un des derniers posts du mois puisque je pars deux bonnes semaines en vacances au soleil (si tout va bien le soleil). Je pense que je préfèrerai me faire bronzer, me gaver de salades diverses (là en fait je pense à la sublime salade de quinoa concombres tomates olives et compagnie mangée à Nogent le rotrou, j'en rêve encore la nuit), me noyer dans une piscine et me faire attaquer par des gros bourdons plutôt que de trainasser devant mon pc à écrire du caca. Considérez ça comme un demi adieu alors, mais ruminez pas, I'll be back. Donc, tout ça pour dire ça mais aussi pour spoiler à mort les gens sur le film The runaways. Avant de me faire défoncer la gueule, petite interlude prévention :

! SPOILER THE RUNAWAYS ! SPOILER THE RUNAWAYS ! SPOILER THE RUNAWAYS ! SPOILER THE RUNAWAYS !

Voilà, a compris, ira pas pleurer.
J'étais super contente de le voir ce film, je pensais qu'il était déjà sorti et que j'avais encore 6 mois de retard par rapport à la plèbe mais non, alors ça m'a réjouit de pas bolosser. Je sais pas trop quoi penser de Kristen Stewart rapport à Twilight (d'ailleurs vous saviez qu'en Espagne ils appellent Twilight "Crepusculo" ?) et à ses cas sociaux, mais j'aime bien Dakota Fanning et sa bouille d'enfant alors ça compensait. Le film commence, les images sont belles, la musique est cooloss (sacré Gary Glitter), les filles sont bonnes, tout va bien. Ensuite, bon je sais pas si en vrai ça s'est vraiment passé comme ça mais le coup du casting sauvage en boîte ça fait un peu cliché. Bon point pour les reconstitutions genre du concert au Japon, où c'est geste pour geste la même chose, mais TRES TRES mauvais point pour une chose : ils ont beaucoup trop centré l'intrigue sur l'histoire d'amour entre Joan et Cherie. Alors okay c'est trop bien de les voir se rouler des galoches sur du Iggy Pop, et puis ouais on aimerait bien qu'elles déconnent plus trop et qu'elles soient vraiment ensemble mais bon, perso je m'attendais à un film sur le groupe en général, sur leur ascension, leur musique etc. Les autres meufs du groupe on les voit 3 minutes entières sur tout le film, SUPER (même si bon elles sont pas l'air si intéressantes que les deux rebelz principales). Donc voilà, joli film esthétiquement parlant pis ça fait du bien de redécouvrir les chansons des Runaways comme ça mais grave déçue par la tournure de la chose. Vous m'en direz des nouvelles !

! FIN DU SPOILER THE RUNAWAYS ! FIN DU SPOILER THE RUNAWAYS ! FIN DU SPOILER THE RUNAWAYS ! FIN DU SPOILER THE RUNAWAYS !

The_Runaways_The_Runaways_With_Their_Manager_21_1_10_kc_1

! SPOILER ARCADE FIRE ! SPOILER ARCADE FIRE ! SPOILER ARCADE FIRE ! SPOILER ARCADE FIRE !

Bon maintenant j'ai aussi écouté le nouvel album d'Arcade Fire (et non j'ai pas veillé pour regarder le live là, d'ailleurs j'étais pas au courant pis je l'aurai pas regardé en fait) (et j'ai fait une alert spoiler au cas où mais je sais que tout le monde l'a déjà écouté). J'ai fait une entorse à mon habitude de rejeter tout ce que tout le monde encense (certainement ma phobie de la hype ça j'sais pas) et j'ai pris le temps de l'écouter. Le truc c'est que j'ai les anciens albums d'Arcade Fire mais je suis pas suffisamment fan pour pouvoir bien les comparer au petit dernier ; bien qu'ils soient franchement différents à la première écoute (plus de synthés moins de violons). Je veux dire, ça démarre sur la chanson The suburbs et là tu te dis "Ah ouais ça change de Black mirror ou Crown of love" enfin je sais pas ça m'a choqué un peu. Jusqu'à Rococo c'est pas ouf, mais je l'aime bien celle-là, par contre paye le titre de la chanson. Empty room devrait bien s'en sortir en live je pense, j'imagine qu'ils la feront durer encore et encore sur la fin ; mention spéciale pour Half light I et II (No celebration), Month of may m'a pas mal étonnée aussi, et j'ose espérer aussi qu'ils la joueront sur scène parce qu'elle promet de dépoter, idem pour Sprawl II (Mountains beyond mountains). Bilan : je l'encenserai pas autant que toute ma timeline Twitter mais il s'écoute vraiment bien. Enfin bref verdict définitif à Rock en Seine puisque j'ai enfin pris la peine de retirer mon pass.

tumblr_l69x7tCw551qa5vnbo1_500_1


Voilààà, je crois qu'il est temps que je ferme ma gueule maintenant, et puis c'est l'heure de la quotidienne de Secret Story, hasta luego chicos !


Commentaires

Poster un commentaire